Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Mode de vie

Fuites urinaires chez les femmes - quelles habitudes à adopter pour bien les vivre au quotidien ?

28 janvier 2021

Partager
Les fuites urinaires chez les femmes ne sont pas une fatalité

En cas de vessie hyperactive : une alimentation saine et équilibrée, riche en vitamines et sels minéraux

On dit souvent que le ventre est le deuxième cerveau, mais cela n’est pas qu’une expression !

Pour veiller au bien-être de votre organisme, vous veillerez à lui apporter tous les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement et cela passera par une alimentation saine, riche en vitamines.

Les aliments recommandés pour votre bien-être et celui de votre vessie


L’alimentation est un facteur déterminant pour votre vitalité mais aussi pour la santé de votre vessie.

Vous devrez privilégier certains aliments pour améliorer le fonctionnement de votre système urinaire et soulager votre vessie.

Parmi les fruits, on vous recommande :

- Le céleri : riche en potassium il est reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires. Il possède aussi un formidable pouvoir antioxydant et éliminera les toxines par voie urinaire.

- La pastèque est un fruit très riche en eau et très antioxydant, sa consommation favorisera une bonne hydratation et améliorera le travail du système urinaire. Riche en potassium et en magnésium, elle aidera le travail des reins. Les fibres et les antioxydants qu’elle contient faciliteront la filtration des toxines présentes dans le sang.

L’ananas : un des aliments reconnus pour renforcer le système immunitaire purifiera votre organisme par sa forte concentration en bromélaïne (enzyme facilitant l’élimination des toxines). Riche en vitamine A et D, l’ananas soulagera les irritations de la vessie.

Les fraises : autre fruit très riche en vitamines et antioxydants, elles sont aussi riches en micronutriments pour protéger votre système urinaire et rénal. Les vitamines et minéraux qu’elles contiennent permettent de bloquer les effets nocifs des radicaux libres et de réduire les effets inflammatoires. Petit bonus : elles sont très savoureuses et faibles en calories !

Les myrtilles : très riches en vitamine C et antioxydants sous la forme de flavonoïdes. Elles sont réputées pour être l’aliment antivieillissement et anticancer par excellence. Les flavonoïdes qu’elles contiennent agissent comme un stimulant naturel du système immunitaire pour faciliter les inflammations notamment celle de la vessie.

Les légumes peuvent également contribuer à une alimentation saine qui permettra de mieux lutter contre les causes des fuites urinaires. Parmi eux, on privilégiera :

- Les épinards : très populaires dans la préparation de jus de légumes, les épinards sont faibles en calories et possèdent une grande teneur en nutriments. Ils ont des propriétés diurétiques bénéfiques pour votre système urinaire et sont aussi très riches en antioxydants qui faciliteront l’élimination des toxines.

- Le persil : riche en vitamine C et en antioxydants, c’est un aliment diurétique qui aidera votre système urinaire. Il sera un ajout idéal dans les salades.

Vous dégusterez ces fruits et légumes frais (ou éventuellement congelés) et de préférence bio pour maintenir toutes leurs propriétés nutritives.

Ils conviendront idéalement à la préparation de smoothies et de jus de fruits verts pour un apport optimal en vitamines.

 

Manger bien mais pas n’importe comment


Si adopter une nourriture saine constitue une source de vitamines et nutriments, une bonne hygiène alimentaire sera également bénéfique pour la santé de la vessie.

On vous explique pourquoi :


●      Maintenir son poids de santé : adopter une alimentation saine et équilibrée vous aidera à contrôler votre poids et à soulager les pressions exercées par la vessie sur les muscles de l’abdomen, responsable de fuites urinaires.


●       Une alimentation équilibrée riche en fibres : consommer suffisamment de fibres réduit les problèmes de constipation, ce qui réduira à son tour le risque de vessie hyperactive.


Vous veillerez à contrôler votre consommation d’aliments irritants et acidifiants comme par exemple les agrumes, le chocolat, les plats épicés... car ces aliments irritent et stimulent la contraction de la vessie.

Dans le même temps, vous limiterez votre consommation de café et de thé et supprimerez votre consommation d’alcool.

Un apport en vitamines et minéraux principaux (comme la vitamine A, B, C, D, magnésium, fer et zinc), aidera à renforcer vos défenses immunitaires, agira au bon fonctionnement de l’organisme et augmentera votre dynamisme.

C’est surtout pendant la saison hivernale que vous devrez veiller à compenser une éventuelle carence en vitamines ou minéraux.

Selon une série d’études de chercheurs anglais présentée en 2016 à la conférence annuelle de la "Society of endocrinology" à Brighton, il existerait un lien entre une carence en vitamine D et le cancer de la vessie.


La vitamine D est générée naturellement par une exposition au soleil, mais pendant la période d’octobre à mars, lorsque l’insuffisance des rayons solaires se fait sentir, vous devrez compenser une éventuelle carence par la consommation de certains aliments riches en vitamine D : huile de foie de morue, saumon, truite, hareng, jaune d'oeuf, foie de veau, boissons au soja… etc.

La consommation d’aliments riches en vitamines et sels minéraux favorise votre bien-être et contribue à la bonne santé de votre vessie.

Découvrez les protections pour femme contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

Autres conseils pratiques à adopter au quotidien en prévention des fuites urinaires

Adopter et maintenir une bonne hygiène de vie au quotidien !


Bien s’hydrater pour soulager la vessie


Stop aux idées reçues ! Ce n’est pas parce que vous avez des fuites urinaires que vous ne pouvez plus vous hydrater.

Bien s’hydrater est aussi important que de manger sainement dans la prévention des épisodes de fuites urinaires.

En effet, consommer suffisamment d’eau vous aidera à maintenir une urine claire et inodore mais aussi à éviter les risques d’infections de la vessie.


Quand s’hydrater ?


Il est conseillé de consommer les liquides pendant la journée et d’éviter leur consommation avant de se coucher. Vous préviendrez ainsi les réveils nocturnes pour aller aux toilettes…


Quelles sont boissons sont recommandées ?

Vous privilégierez la consommation d’eau et de tisanes. D’autres autres boissons comme le café, le thé et les sodas seront à éviter et vous proscrivez les boissons aux effets diurétiques comme par exemple les boissons alcoolisées et notamment la bière.


Faire du sport, mais pas n’importe lequel

Bouger est une habitude essentielle dans la vie quotidienne pour améliorer votre santé et retrouver votre dynamisme.

Dans la prévention est le traitement des fuites urinaires, l’important est de choisir une activité physique adaptée au niveau de l’intensité et de la durée.

La pratique d’un sport à faible impact est recommandée pour éviter les chocs, responsables des fuites urinaires d’effort; exit donc, la Zumba et la course à pied !

Les activités à privilégier sont le yoga, la natation, la marche ou la gymnastique douce. Le Pilates est particulièrement préconisé car il fait travailler la sangle abdominale en profondeur pour soulager les pressions de la vessie responsables des petites fuites urinaires.

Pour renforcer le périnée (muscle qui soutient le plancher pelvien), vous pouvez aussi pratiquer en complément les exercices de Kegel sur les conseils de votre médecin ou de votre gynécologue, comme indiqué précédemment.

Pour la pratique de toutes vos activités, nous vous conseillons les protections urinaires femme contre les fuites urinaires “A Lovely Day”. Discrètes et efficaces, elles se glissent facilement dans votre sac pour vous sentir sûre de vous et vous accompagner au quotidien.

Adoptez ces habitudes simples et vous en ressentirez très vite les bienfaits sur votre dynamisme.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email