Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Sexe et hormones

Fuites urinaires et ménopause - comment aborder cette étape en toute sérénité

10 décembre 2020

Partager
Les fuites urinaires et la ménopause peuvent être liés.

Pourquoi les femmes connaissent des fuites urinaires pendant la ménopause


Après l’apparition des règles et après les grossesses, la ménopause est la dernière grande étape de la vie d’une femme qui survient généralement à partir de 50 ans (à partir de 40 ans pour la préménopause).

Lorsque les règles s’arrêtent définitivement, le taux d’hormones féminines diminue, ce qui favorise l’apparition de symptômes, les plus connus étant les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes ou encore la prise de poids.

Autre conséquence ignorée du grand public : les fuites urinaires touchent une grande majorité de femmes pendant la ménopause, même si cela reste un sujet tabou souvent associé à l’incontinence.

En réalité, la chute du taux d’hormones dans le corps pendant la ménopause entraîne un affaiblissement des muscles, notamment ceux du sphincter de la vessie qui ne permet pas de retenir l’urine lors d’un effort. L’incontinence urinaire d’effort se produit lors de la pratique d’un exercice physique, en portant une charge lourde, ou même en toussant ou en ayant un fou rire.

Restez optimiste, il existe de nombreuses solutions à ce problème

Quelles solutions contre les fuites urinaires pendant la ménopause ?

L’important est d’agir vite, alors, dès l’apparition des premiers symptômes, parlez-en à votre médecin !

Après en avoir discuté avec lui, vous dédramatiserez la situation en vous apercevant que c’est un phénomène normal et vous recevrez des solutions adaptées pour vous soulager et mieux vivre votre quotidien.

Votre médecin pourra vous prescrire des séances de rééducation spécialisée visant à muscler votre périnée : les exercices de Kegel.

En pratiquant ces exercices au quotidien, vous verrez les premiers résultats après quelques semaines seulement.

Bougez plus ! Mangez mieux !

En complément, la pratique régulière d’un sport sans impact, comme le Pilates, la marche ou la natation, vous aidera à tonifier les muscles abdominaux pour prévenir le relâchement de la vessie.

Adopter une alimentation saine est aussi particulièrement recommandé afin de limiter la prise de poids et de soulager les effets de l’incontinence urinaire d’effort.

Un traitement hormonal à base d’œstrogènes existe aussi pour compenser la diminution des hormones féminines et améliorer la qualité des tissus de soutien de la vessie.

Votre médecin pourra vous en dire plus et vous donner des conseils sur l’usage de protections spécifiques contre les fuites urinaires qui vous aideront à vous sentir protégée et sûre de vous.

Comme solution aux petites fuites urinaires, “A Lovely Day” est une nouvelle gamme de protections.

Confortables, attractives et discrètes, elles se glissent facilement dans votre sac pour vous accompagner dans toutes vos activités quotidiennes. Disponibles en plusieurs modèles, elles s’adapteront à toutes les situations.

Ne renoncez plus à vos activités favorites et souriez à la vie !

Vous souhaitez partager votre expérience ou nous demander conseil ? Contactez-nous par email à l’adresse coach@alovelyday.com.

Découvrez les protections pour femme contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email