Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Mode de vie

Fuites urinaires chez la femme : quelles sont les 6 idées reçues à balayer ?

10 décembre 2020

Partager
Les 6 idées reçues à balayer en cas de fuites urinaires chez la femme

Les 4 préjugés les plus fréquents sur les fuites urinaires vécues par les femmes


Idée reçue nº 1 : peu de femmes vivent cette situation


Lorsqu’une petite fuite survient, on est persuadé que ce n’est pas normal, que cela n’arrive qu’aux autres. On se réfugie alors dans le silence pour vivre cela de manière cachée, et faire comme si de rien n’était.

Rassurez-vous, car les fuites urinaires chez la femme sont un phénomène tout à fait normal qui se manifeste au moins une fois dans la vie. Que cela soit après une grossesse ou avec les changements hormonaux, il est tout à fait habituel de vivre ce genre de situation. Vous n’êtes pas seule dans ce cas !


Idée reçue nº 2 : seules les personnes âgées sont touchées


On a tendance à associer les problèmes de fuites urinaires aux femmes âgées.

Cependant, même si la plupart des situations sont vécues par des femmes de plus de 50 ans, les jeunes femmes aussi ont des fuites urinaires.

Chez les plus jeunes, ces petits inconforts sont principalement dues à l’incontinence d’effort qui est en fait la plus fréquente chez les femmes.

Les fuites urinaires apparaissent par une forte pression de la vessie sur l’abdomen et les muscles pelviens ne parviennent pas à retenir l’urine.

Ces situations peuvent apparaître après un effort (porter une charge lourde, par exemple) ou peuvent se manifester simplement en toussant ou en ayant un fou rire. L’apparition de fuites urinaires chez la jeune femme est aussi fréquemment observée après la première grossesse, suite à l’effort physique effectué pendant l’accouchement.

L’autre phénomène de fuites urinaires touchant aussi les plus jeunes femmes est celui de la vessie hyperactive. Résultant d’un problème de santé, il est responsable d’une grande partie des situations de fuites urinaires chez les femmes, mais affecte aussi les hommes âgés et les enfants, dans certains cas.

Cela se traduit par des envies fréquentes d’uriner, même lorsque la vessie n’est pas pleine, qui se manifestent de manière impromptue, simplement par le fait de penser à uriner ou d’entendre/voir l’eau couler.


Idée reçue nº 3 : il n’existe pas de traitement aux fuites urinaires

Il existe des solutions adaptées à chaque cas de figure.

En fonction de votre état et de leur cause, un traitement contre les fuites urinaires adapté vous sera recommandé.

Pour l’incontinence d’effort, votre médecin vous prescrira des séances de rééducation périnéale pour tonifier les muscles pelviens qui soutiennent votre vessie. Effectués régulièrement et dès l’apparition des premières petites fuites urinaires, les exercices de Kegel contribueront à améliorer votre situation pour que tout rentre dans l’ordre rapidement.

En effet, pratiquer cette gymnastique est fortement recommandée en prévention des fuites urinaires chez la femme, de même que les autres exercices de renforcement de la sangle abdominale comme le Pilates, le yoga ou la gym douce. Le sport est donc une solution à vos fuites urinaires, vous l’aurez compris !

Pour les cas plus sérieux, votre médecin pourra vous orienter vers un traitement médical pour réguler votre taux d’hormones ou encore une intervention chirurgicale. N’hésitez pas à consulter un spécialiste dès l’apparition des premiers symptômes !

Dois-je changer de vie avec l’apparition de fuites urinaires ?


Après avoir éclairci certains des plus grands mythes sur les fuites urinaires, voyons quels préjugés à ce sujet peuvent vous limiter dans votre vie quotidienne.


Idée reçue nº4 : je ne peux plus faire de sport


Vous pensez que le sport peut aggraver vos situations de fuites urinaires ? Vous avez peur qu’une petite fuite survienne en pleine séance sportive et vous ne savez pas comment gérer cette éventualité ?

Les sports à fort impact qui favorisent les pressions de la vessie sur l’abdomen sont à éviter en cas de fuites urinaires. Cependant, il est vivement recommandé de ne pas abandonner l’activité physique car le sport peut être une solution à vos fuites urinaires.

Les activités sportives à privilégier sont de faible impact comme la natation, le Pilates ou la gymnastique douce. Les sports recommandés sont ceux favorisant le renforcement de la sangle abdominale.

Avec une pratique régulière, vous tonifiez les muscles pelviens qui soutiennent votre vessie et améliorez votre condition physique.

Si toutefois vous avez peur des fuites urinaires pendant la pratique sportive, nous vous recommandons l’utilisation d’une serviette antifuite urinaire adaptée. La nouvelle gamme « A Lovely Day », à la fois discrète et efficace, saura vous suivre dans toutes vos activités pour vous sentir à l’aise et sûre de vous.


Idée reçue nº5 : je dois limiter ma consommation de liquides


Avoir des fuites urinaires ne signifie pas que vous n’ayez plus le droit de boire. Bien au contraire, vous devrez faire en sorte de bien vous hydrater tout au long de la journée.

La consommation d’eau sera privilégiée en évitant les boissons alcoolisées et diurétiques (qui provoquent de la sécrétion urinaire) qui favorisent les envies d’uriner. Vous devrez aussi veiller à répartir votre consommation de liquides sur la journée pour échapper aux fuites urinaires nocturnes et éviter de boire quelques heures avant de sortir.

En cas d’imprévu, n’oubliez pas d’emporter avec vous une protection urinaire « A Lovely Day » qui vous apportera la sécurité dont vous avez besoin.


Idée reçue nº6 : les protections urinaires sont inconfortables et encombrantes


Vous rêvez de mettre cette petite robe qui vous va si bien mais vous avez peur d’une fuite urinaire ? Avec leur apparition, vous avez changé votre look vestimentaire pour vous « cacher »...

Pour se protéger des fuites urinaires, les femmes auraient tendance à se tourner vers des serviettes périodiques. Au supermarché c’est un achat passe-partout, et vous n’avez pas à vous préoccuper du regard des autres. Pourtant, les serviettes hygiéniques féminines ne protègent pas des fuites urinaires.

Seules les serviettes antifuites urinaires sont adaptées à ces situations, avec des technologies spéciales antifuite et anti-odeur pour vous permettre de vivre votre vie normalement.

Oubliez donc l’image des protections urinaires épaisses et inconfortables ! La nouvelle gamme « A Lovely Day » a été spécialement pensée pour les femmes dynamiques comme vous.

Avec un design mince et dotées de la meilleure technologie antifuite, les protections urinaires « A Lovely Day » vous accompagneront dans tous les moments de la journée. Et avec leur packaging neutre et discret, elles passeront inaperçues.

Utilisez les serviettes féminines antifuites urinaires pour être tranquille et vivre votre vie comme il vous plaît !

Vous souhaitez partager d’autres idées reçues sur les fuites urinaires chez les femmes ou nous demander conseil ? Contactez-nous par email : contact@a-lovely-day.com

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email