Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Sexe et hormones

La ménopause, fin de la sexualité ? Non !

10 décembre 2020

Partager

Les raisons de la sécheresse intime liée à la ménopause

L’un des principaux soucis rencontrés lors de la ménopause est l’apparition d’une sécheresse intime. La ménopause entraîne une baisse des niveaux d’œstrogènes, ce qui provoque une baisse du flux sanguin vers le vagin et donc une moindre lubrification vaginale. C’est à cause de cette moindre lubrification que les rapports sexuels sont devenus douloureux et que vous avez l’impression que votre vagin a rétréci ! Cette douleur peut provoquer une baisse de la libido chez de nombreuses femmes, qui voient là la fin de leur vie sexuelle. Or il existe de nombreuses solutions !

Depuis la ménopause, les rapports sexuels sont devenus douloureux, quels liens entre sécheresse intime, ménopause et sexualité ? Existe-t-il des solutions ?

Les nombreux moyens de combattre la sécheresse intime

Les moyens de remédier à la sécheresse intime induite par la ménopause sont variés !

La première chose à faire consiste à modifier vos pratiques sexuelles. Vous pouvez essayer dans un premier temps de passer de longues périodes de préliminaires, d’utiliser des jouets afin d’augmenter l’excitation. Ainsi la lubrification sera naturellement plus importante qu’à l’accoutumée, ce qui devrait éliminer les douleurs ressenties.

Vous pouvez augmenter votre activité physique. Par exemple, en faisant régulièrement 30 minutes d’exercices, votre libido devrait augmenter, ce qui entraîne une hausse de l’excitation et donc de la lubrification.

Une autre solution tout à fait basique et à la portée de tous est l’achat de lubrifiants, en évitant les non hydrosolubles et à base de silicone (ces derniers peuvent abîmer les préservatifs). Ils peuvent être achetés en vente libre dans la plupart des pharmacies.

Si les méthodes les plus simples ne fonctionnent pas, il existe des solutions médicales et paramédicales.

Parmi les remèdes naturels utilisés pour augmenter la libido et donc la lubrification vaginale, vous pouvez utiliser l’actée à grappes noires et le trèfle rouge. Avant d’employer ces solutions naturelles (et bio), vous devriez en parler avec votre médecin, ce dernier est habitué à traiter les questions de ménopause et sexualité et s’assurera que les plantes n’ont pas d’interactions négatives avec d’autres prescriptions et compléments que vous pourriez prendre.

 

Enfin viennent les solutions médicales ! Votre médecin traitant peut vous prescrire, sur ordonnance des œstrogènes à appliquer directement sur le vagin, Ils peuvent se présenter sous forme de crème, de pilules ou d’anneaux vaginaux. Ces traitements locaux contiennent des doses d’œstrogènes plus faibles que les pilules contraceptives ordinaires. Ces dernières peuvent être un traitement, il s’agit de l’hormonothérapie substitutive. Dans tous les cas, vous devez discuter avec votre médecin avant d’entamer un traitement médical !

Découvrez les protections pour femme contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email