Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Journal de la vessie

Mais quels sont les symptômes des fuites urinaires ?

10 décembre 2020

Partager

Petites fuites urinaires : en parler pour mieux les identifier

Le premier réflexe qu’a eu Nathalie a été de consulter un professionnel de santé. Dès les premiers instants de l’entrevue, le médecin a tenu à la rassurer. L’incontinence urinaire n’est pas une fatalité. En effet, environ une femme sur trois ressent des pertes urinaires à un moment de sa vie. Notamment après la maternité ou encore au moment de la ménopause. C’est d’ailleurs le cas de Nathalie qui est maman. Ces différentes étapes de la vie d’une femme ont un effet sur le corps et amènent un changement biologique qui peut avoir comme symptôme des fuites urinaires.

De plus, le médecin a tenu à bien mettre en avant le fait que l’incontinence urinaire est un terme assez général mais qui, en réalité, peut se manifester de manière bien différente en fonction des personnes et des symptômes ressentis. C’est pourquoi il est très important de bien être à l’écoute de son corps afin de déterminer, dans un premier temps, de quel type d’incontinence on ressent les effets.

Le médecin de Nathalie a alors mentionné l’existence de trois types fréquents d’incontinence urinaire chez la femme, ainsi que leurs différents symptômes :

·         L’incontinence urinaire d’effort, qui se caractérise par une envie irrépressible d’uriner notamment lors d’un effort plus ou moins intense.

·         L’incontinence urinaire par impériosité, aussi nommée hyperactivité de la vessie. Ses principaux symptômes sont une fuite urinaire consciente et importante, succédant à une envie d’uriner qui ne pourra pas être assouvie.

·         L’incontinence mixte qui, comme son nom l’indique, combine à la fois les effets de l’incontinence d’effort et de l’incontinence par impériosité.

Conseils pour traiter activement les fuites urinaires

Le médecin a alors donné à sa patiente un dépliant dans lequel était proposé un traitement naturel contre les fuites urinaires. Tout d’abord il s’agit de surveiller son alimentation car certains aliments ne sont pas recommandés. C’est le cas du chocolat ou, bien évidemment, d’une alimentation trop riche en matière grasse. Privilégiez donc un régime alimentaire sain à base de légumes et de fruits.

Le second conseil est d’effectuer une pratique sportive régulière avec, notamment, des exercices de rééducation du périnée. Ces exercices peuvent être un moyen efficace de prévenir les fuites urinaires.

Enfin, après avoir pris connaissance de l’ensemble des symptômes de Nathalie, le médecin lui a conseillé d’avoir également recours à l’utilisation de protections, notamment les protections « A Lovely Day ». Entièrement discrètes et confortables, elles sont des alliées essentielles à chaque instant de votre vie.

Si vous, mesdames, vous vous reconnaissez dans ce témoignage, n’hésitez pas à imiter Nathalie et consultez votre médecin. Faites-nous aussi parvenir votre témoignage pour que celui-ci puisse servir à d’autres femmes.

Découvrez les protections pour femme contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email