Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Mode de vie

Être en surpoids favorise l’apparition de fuites urinaires

25 décembre 2020

Partager
Les effets du surpoids sur les fuites urinaires peuvent être importants.

Calculer son indice de masse corporelle

Il est important de faire la différence entre le surpoids et l’obésité. C’est notamment le rôle de l’Indice de Masse Corporelle (IMC). Il suffit de faire un simple calcul : diviser votre poids (en kilos) par votre taille (en mètres) élevée au carré.

Ainsi, si vous pesez 65 kilos et mesurez 1,68 m, votre IMC est de 65 / (1,68 x 1,68) = 65 / 2,8224 = 23,03.

► Si votre IMC est compris entre 18,5 et 25, vous avez une corpulence normale.

► Entre 25 et 30, on considère que vous êtes en surpoids.

► Au-delà de 30, on parle d’obésité.

Les risques du surpoids sur notre santés

C’est quelque chose de facile à comprendre : la surcharge pondérale augmente la pression à l’intérieur de notre ventre. Cette hyperpression agit sur les organes du plancher pelvien (notamment sur le sphincter urinaire) et sur notre vessie. Cela augmente les risques d’avoir deux types de fuites urinaires :

► l’incontinence urinaire d’effort. Fréquente chez les femmes, elle est causée par un effort soudain (quinte de toux, éternuement, effort physique soudain) ;

► l'incontinence par « urgenterie », un mot spécialement créé pour désigner une envie impérieuse d’uriner, très difficile à contrôler, qui aboutit souvent à une perte involontaire d’urine.

À ces problèmes de pression s’ajoute ce que les spécialistes appellent le « syndrome » métabolique. Plus simplement, c’est l’idée qu’un niveau élevé de cholestérol, de triglycérides et de glycémie à jeun a tendance à favoriser l’hyperactivité de votre vessie.

L’effet de la perte de poids sur les fuites urinaires

Les spécialistes estiment qu’en cas d’obésité, une perte de poids de 10% permet de réduire de 50% les risques d’apparition de fuites urinaires. Les efforts sont donc très payants.

Pour perdre du poids, vous le savez déjà très bien, il existe deux principales méthodes :

► limiter les apports en calories, c’est-à-dire adopter un régime plus équilibrée,

► augmenter notre activité pour « brûler » davantage de calories, c'est-à-dire faire du sport.

S’agissant du régime, vous avez intérêt à consulter un diététicien qui pourra vous donner des conseils appropriés à votre situation et qui vous évitera de faire des erreurs.

En ce qui concerne l’activité physique, choisissez bien votre sport. Évitez ceux qui impliquent de faire des efforts violents. Favorisez le vélo, la marche ou encore la natation. Et si vous redoutez d’avoir des fuites urinaires pendant cette activité, vous savez que vous pouvez compter sur les protections urinaires « A Lovely Day ». C'est une gamme très complète. Il y a forcément une solution qui vous conviendra.

Découvrez les protections pour femme contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email