Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Mode de vie

Éviter une cystite quand il fait froid

10 décembre 2020

Partager

Comment faites-vous, Isabelle, pour prévenir une infection urinaire quand il fait froid ?

D’abord je m’hydrate bien ! En hiver on ressent tous la même chose : les bras et les jambes ont plus froid, c’est normal, c’est pour que le torse reste au chaud.

Avant, je ne buvais pas assez, et après ça me piquait. J’ai eu quelques cystites, et j’en ai parlé à mon médecin. Il m’a dit que c'est tout simplement parce que l’urine est trop concentrée et reste trop longtemps dans la vessie.

Éviter les cystites quand il fait froid

Que doit-on faire d’autre pour éviter une cystite en hiver ?

Ça a l’air bête, mais d’abord, j’ai pris l’habitude de me rincer et de me sécher après avoir utilisé les toilettes. L’idéal serait de pouvoir prendre une douche après avoir utilisé les toilettes, ce qui est rarement possible dans la vie de tous les jours :). L’essentiel est de bien s’essuyer en utilisant notamment des serviettes en papier jetables.

C’est tout ?

En hiver, il faut aussi faire attention à des détails un peu privés (rires) !

Là c’est un peu indiscret mais je suis revenue aux sous-vêtements en coton, parce que je peux les laver à haute température. Et surtout parce qu’ils absorbent la transpiration. L’hiver, on transpire beaucoup en fait, surtout dans les plis comme l’aine !s.

 

 

Est-ce que vous avez changé votre alimentation ?

Je mange sainement, de toute façon. Mon docteur m’a suggéré de prendre plus de vitamine C parce que ça rend l’urine plus acide et que ça aide pour les infections.

Mais pourquoi acheter des cachets ? La vitamine C existe naturellement. Comme je préfère tout ce qui est naturel, j’achète plutôt des oranges, des kiwis, et au petit-déjeuner je mange, par exemple, des poivrons rouges. C’est une méthode naturelle pour éviter les infections urinaires.

En hiver, en plus, ces vitamines m’aident à rester en forme et à garder la ligne.

Récemment, j’ai découvert (c’est mon docteur qui me l’a conseillé) le jus d’airelles (qu’on appelle aussi canneberge). Je ne le savais pas, mais ce fruit contient de la D-mannose qui aide à lutter en particulier contre les Escherichia coli (bactérie intestinale plus connue sous le nom abrégé de E. coli).

Merci Isabelle pour ces conseils simples pour prévenir les infections urinaires pendant les mois les plus froids de l’année.

Découvrez les protections pour femme contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email