Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Je m’occupe d’un proche

Non, l’incontinence urinaire n’est pas l’apanage des personnes âgées

10 décembre 2020

Partager
L’incontinence urinaire ne concerne pas que les personnes âgées.

L’incontinence urinaire ? Quelles causes ?

Après quelques recherches, il apparaît très vite que l’âge n’est en rien un facteur déterminant dans l’apparition des fuites urinaires. En effet, Céline a ressenti pour la première fois une petite fuite à l’âge de 35 ans. Cependant, cet incident s’est produit à un moment grave, lorsque sa mère a été victime d’un AVC. Tout d’abord elle a simplement cru qu’il ne s’agissait que du choc émotionnel. Mais elle a été surprise lorsque cela s’est reproduit et de manière assez fréquente.

Céline a préféré dans un premier temps faire des recherches de son côté afin de mieux comprendre ce phénomène et ses causes. Après avoir lu quelques articles, elle a compris qu’il existait quatre types d’incontinence :

-       L’incontinence d’effort (c’est le type d’incontinence le plus fréquent et elle se caractérise par de petites fuites qui peuvent survenir lors d’un effort plus ou moins intense comme lors d’une quinte de toux par exemple)

-       L’incontinence par impériosité (l’envie d’uriner est très pressante et il est parfois impossible de se retenir)

-       L’incontinence par regorgement (la personne ne sent pas que sa vessie est pleine et celle-ci finit par se vider d’elle-même par regorgement).

-       Enfin, nous trouvons l’incontinence fonctionnelle (cette dernière catégorie ne concerne que les personnes étant atteint d’un trouble psychique ou physique).

 

Cependant, et Céline le savait très bien, le réflexe le plus important est toujours celui-ci : consulter son médecin traitant.

 

Quelles solutions ?

 

Une fois dans le cabinet de son médecin, Céline s’est sentie en totale confiance et elle a pu exposer à la fois ses symptômes et son ressenti par rapport à cette situation. Tout d’abord il lui a rappelé les différents types d’incontinence qui pouvaient exister. De plus, et cela Céline l’ignorait, les fuites urinaires peuvent survenir à tout âge. Donc l’incontinence n’est pas l’apanage des personnes âgées. il n’est donc pas rare chez une femme que cela arrive notamment après une grossesse.

 

Mais la grossesse n’est pas la seule responsable. Son médecin lui a alors avoué que l’incontinence urinaire avait également d’autres causes comme par exemple survenir après un choc émotionnel et physique.  

 

Afin de faire face à ce problème, le médecin a tenu à lui donner de petites astuces naturelles pour essayer d’y remédier. En premier lieu il est important de faire attention à son mode de vie, c’est-à-dire de faire en sorte de manger équilibré, d’éviter de trop fumer, mais aussi de faire du sport régulièrement, notamment de petits exercices afin de renforcer les muscles du plancher pelvien.

De plus, afin de se sentir en totale confiance, quel que soit le moment de la journée, son médecin lui a recommandé de porter des protections, notamment A Lovely Day, totalement discrètes qui permettent d’oublier les fuites et de vivre chaque moment en toute tranquillité.

Découvrez les protections urinaires contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email