Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Journal de la vessie

Mictions fréquentes : balayez les tabous et prévenez !

10 décembre 2020

Partager

Dites au revoir aux mythes et croyances de la cystite interstitielle

« J’étais prête à parcourir des kilomètres pour éviter de rencontrer des gens que je connais », Isabelle, 49 ans.

 

Tout comme Isabelle autrefois, beaucoup de personnes ont des a priori sur les mictions fréquentes, car certains facteurs comme l’accouchement, la ménopause ou encore des conditions médicales favorisent le fait d’uriner très souvent, ce qui fait qu’elles ne veulent pas vraiment en parler et gardent cet élément de leur vie secrète.

Toutefois, ça ne doit pas être votre cas. Vous pouvez prendre les choses en main en brisant ces mythes, ces croyances et tous les tabous autour des mictions afin de profiter pleinement de votre vie.

La base reste la communication. Abordez ce sujet quand vous en avez envie ; parlez-en à votre médecin, à vos proches et à votre entourage. Votre avis, votre expérience ainsi que votre ouverture d’esprit peuvent être bénéfiques pour des personnes autour de vous, encore plongées dans le tabou.

 

 

Quelles sont les causes des mictions fréquentes ?

 

 Vous voulez savoir pourquoi vous allez fréquemment aux toilettes plus de 8 ou 10 fois par jour (hors grossesse) ? Prenez place. Nous allons balayer les tabous.

 

Tout d’abord, la miction fréquente est le besoin d’uriner plus fréquemment que d’habitude (toutes les une à deux heures ou plus d’une fois au milieu de la nuit). Elle s’accompagne généralement d’une sensation d’urgence, qui est la contraction involontaire des muscles de la vessie.

Les raisons qui poussent à aller fréquemment aux toilettes peuvent être réparties en deux catégories : physiologiques et pathologiques.

 

 Certains troubles physiologiques et pathologiques à l’origine de mictions fréquentes

 

Il peut vous arriver de changer votre régime alimentaire et d’augmenter involontairement l’apport hydrique. La production d’urine quotidienne moyenne peut également augmenter à cause de produits tels que les fruits crus et les légumes non féculents.

Certaines boissons à forte dose peuvent vous donner envie d’aller constamment aux toilettes, la bière par exemple.

Toutefois, il peut arriver que les causes soient plus approfondies.

Votre santé est votre priorité, prendre soin de vous passe par des examens à effectuer et il peut arriver que certains révèlent des troubles peu visibles au premier abord, tels que le cancer de la vessie, une affection de la vessie, une blessure de la vessie ou des modifications des muscles.

 

Comme vous le voyez, plusieurs troubles involontaires peuvent provoquer l’envie d’aller constamment au petit coin. 

 

 

Des fuites urinaires dans la vie quotidienne ? Pas grave, vous assurez !

 

Avec le temps, vous pouvez voir les mictions fréquentes comme cette bonne et vieille amie qui aime surgir à tout moment, espérant vous surprendre. Mais vous la connaissez déjà, cette chère amie et vous êtes toujours d’attaque pour l’accueillir.

Alors, les mots comme envie fréquente d’uriner, vessie incontrôlable, ou encore cystite aiguë, ne vous impressionnent pas du tout, car il existe de nombreuses méthodes pour mener une vie paisible et épanouie tout en ayant des mictions.

   

La première étape consiste à trouver la solution, le produit qui convient et vous protège tout au long de la journée pendant que vous vaquez sans soucis à vos activités quotidiennes.   D’autres solutions vous permettent de passer des nuits paisibles, douces et confortables près de votre partenaire.

Votre sport préféré, les sorties entre amis, les soirées en amoureux : plus besoin de s’inquiéter pour quoi que ce soit, car vous avez la situation en main.

Découvrez les protections pour femme contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

Infection urinaire et mictions fréquentes : adieu les mythes et stop le tabou

À vos marques... Prêts ? Prévenez l’infection de la vessie !

Pour ceux qui n’en sont pas encore là, plusieurs astuces quotidiennes existent pour prévenir la cystite.

 

Les différentes préventions contre la cystite

 

 

- Déjà, évitez des sous-vêtements synthétiques et serrés. À la place, favorisez des sous-vêtements en coton et confortables qui permettent à votre corps de respirer.

- Hydratez-vous au maximum en buvant beaucoup d’eau, surtout en été.

- Dès que l’envie d’aller aux toilettes se fait ressentir, allez-y et mettez-vous à l’aise en prenant soin de vider complètement votre vessie.

 

 

Les précautions hygiéniques contre les mictions

   

L’hygiène quotidienne joue un rôle important dans la prévention des mictions fréquentes.

- Lavez quotidiennement vos parties génitales.

Les traitements agressifs, les douches vaginales et les parfums chimiques ne sont pas conseillés pour cette zone sensible.

- Changez fréquemment de protections hygiéniques, pour ne pas permettre à des bactéries de pénétrer dans les voies urinaires.

- Urinez juste après vos rapports sexuels.

Cela permet d’empêcher le développement de germes dans l’urètre, ce qui vous évitera une infection bactérienne.

 

 

Quelques petites astuces pour garder la forme et avoir un mode de vie sain et équilibré

 

Les mictions fréquentes sont généralement bénignes à l’origine et sont évitables surtout en appliquant d’autres petits conseils simples et efficaces :

 

-       Optimisez votre consommation de boissons.

Limitez ou consommez de petites quantités de café, de thé, d’alcool et de boissons gazeuses, épicées et acides.

 

-       Consommez beaucoup d’aliments riches en fibres.

Les fibres alimentaires sont considérées comme un apport nutritionnel et sont très bénéfiques pour la digestion, le système immunitaire et le corps. C’est l’occasion pour vous de tester de nombreuses recettes à base de fruits et légumes.

 

-       Pratiquez une activité sportive régulière.

                       La marche, le yoga, et bien d’autres sports. Rien ne doit vous

                       faire croire que vous ne devez plus être actif.                        

                    

-       Évitez les médicaments et les suppléments en vente libre.

Consultez plutôt un expert en cas de doute ou à l’apparition de symptômes qui vous sont inconnus.

 

 

Selon les statistiques, au moins 20 à 40% des femmes ont déjà eu une cystite interstitielle au cours de leur vie et, grâce à ces petits conseils du quotidien, vous pouvez vivre paisiblement loin des préjugés d’une vessie douloureuse.

Si vous avez besoin de conseils ou si vous voulez partager votre histoire, écrivez à l’adresse coach@alovelyday.com.

 

 

.

 

 

 

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email