Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Je m’occupe d’un proche

Aidant, comment devez-vous gérer le changement de relation avec la personne âgée dépendante ?

10 décembre 2020

Partager
Découvrez comment gérer le changement de relation avec une personne âgée dépendante. Cela est d’autant moins évident en cas de troubles du comportement de la personne âgée.

Dédramatiser et adopter une attitude positive et bienveillante


Gardez une attitude positive. Avec le temps, vous vous rendrez compte que l’on s’y habitue, et que vos peurs étaient plus grandes que la tâche à accomplir. Votre proche appréciera également votre enthousiasme, à un moment où ses soucis liés à l’incontinence peuvent le déstabiliser.

 

La personne âgée dépendante a certainement peur de ne plus être utile, voire de devenir un fardeau. N’hésitez pas à la valoriser en lui montrant toutes les choses qu’elle a faites pour vous, et tous les bons moments que vous passez en sa compagnie.

 

Développez votre empathie en essayant de vous mettre à sa place. Imaginez les sentiments que la dépendance et l’incontinence peuvent générer : frustration, colère, inquiétude… autant de choses qui peuvent provoquer des troubles du comportement chez les personnes âgées.

 

Une relation de qualité passe avant tout par la prise en compte des sentiments de l’autre : il faut les accueillir avec empathie pour pouvoir aider la personne à se sentir mieux.

 

Votre relation devrait ainsi s’enrichir en suivant un cercle vertueux. La personne aidée se sentira aimée et montrera également de l’empathie et de la bienveillance en retour.

 

H2: Accepter de l’aide pour mieux aider

 

Chaque situation est unique, et chacun de nous l’est aussi. Si certains réussiront à embellir leur relation aisément lors de ce tournant particulier, d’autres peuvent éprouver plus de difficultés à gérer leur propre situation ainsi que leur relation avec la personne aidée. Si tel est votre cas, n’hésitez pas à chercher de l’aide.

 

Si vous éprouvez des émotions négatives à propos de votre situation de personne aidante, parlez-en. Parfois, vous trouverez le soutien nécessaire en parlant à la personne dont vous prenez soin. Elle fera sans doute preuve de bienveillance envers vous en vous aidant à son tour. Parfois, il vaut mieux en parler à des amis, à d’autres aidants ou à un spécialiste.

 

Être bien avec soi-même c’est pouvoir être le meilleur avec les autres !

 

Avoir une relation saine avec une personne âgée dépendante demande des efforts d’adaptation. Mais cela en vaut la peine : vous pouvez tissez des liens très profonds avec elle.

 

Restez positif, écoutez avec empathie, communiquez avec bienveillance.

 

Mais surtout, n’oubliez pas de prendre soin de vous. Demandez de l’aide si vous en sentez le besoin !

 

En découvrant la gamme de produits A Lovely Day, vous ferez un premier pas vers une relation saine avec la personne aidée, vous facilitant la vie avec notre service de livraison pratique, et des produits adaptés à la situation de la personne dont vous prenez soin !

Maintenir des contacts à distance réguliers et trouver une personne relai de confiance

Pour prendre soin de ses parents âgés au mieux, il vous faut pouvoir communiquer régulièrement et de manière fiable avec eux.

 

Mettez en place un système de communication facile à utiliser. Vous pouvez par exemple leur acheter un téléphone mobile et installer un raccourci d’appel vers votre mobile. Vérifiez le bon fonctionnement de la ligne fixe régulièrement. Si votre parent est déjà un accro de la technologie, profitez-en pour faire des appels vidéo via Messenger ou Skype.

 

Si la communication à distance est importante pour les aidants familiaux afin d’être toujours tenu informés, vos parents auront aussi besoin d'une présence physique. Si vous n’êtes pas en capacité de leur rendre visite, vous devez trouver une (ou des) personne « relai », qui a (ou ont) la possibilité de rencontrer vos parents régulièrement.

 

Demandez à un de ses proches voisins une autre personne de votre famille de leur apporter du pain chaque matin et en profiter pour discuter avec eux 5 minutes. Organisez-leur un service à domicile pour qu’ils reçoivent plusieurs visites par semaine.

 

N’hésitez pas à vous informer sur les services et les aides disponibles localement, ou en cliquant ici[1] !

Découvrez les protections urinaires contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email