Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Je m’occupe d’un proche

Y-a-t-il un lien de cause à effet entre fuites urinaires et maladies chroniques ?

10 décembre 2020

Partager
Les fuites urinaires sont-elles une cause de maladie chronique ?

Incontinence urinaire et maladies chroniques : un lien ?

En premier lieu, avoir des fuites urinaire n’est jamais quelque chose d’anodin. Il faut d’abord bien identifier à quel type d’incontinence les symptômes ressentis appartiennent.

 

Les différents types d’incontinence urinaire

Il existe trois types d’incontinence urinaire, aussi bien chez la femme que chez l’homme :

 

-       L’incontinence par effort dont la principale caractéristique est la présence de fuites se manifestant lors d’un effort physique plus ou moins intense, comme par exemple lors d’un éternuement ou lorsque l’on marche.

 

-       L’incontinence par impériosité c’est-à-dire que la personne va ressentir une forte envie d’uriner qu’il est parfois difficile de maîtriser, ce qui peut provoquer quelques petits accidents.

 

-       L’incontinence mixte qui se caractérise par la présence de symptômes provenant des deux types précédents.

Une étude liant fuite urinaire et maladies chroniques notamment chez les femmes

Cependant, dans certains cas, les petites fuites peuvent parfois s’avérer un symptôme et cacher des maladies chroniques. En effet, l’étude menée par l’université de l’Alabama a établi qu’une des causes de l’incontinence urinaire pouvait être la présence d’une maladie chronique. Il s’est avéré que 89% de l’échantillon avaient d’autres maladies qu’elles ne soupçonnaient pas.

Quelles maladies chroniques peuvent se cacher derrière les fuites urinaires ?

Les femmes ayant un autre problème de santé ont été réparties en quatre groupes

●      Les femmes à risque cardiovasculaire récent qui seront plus susceptibles de développer de l’incontinence par impériosité

●      Les femmes à risque cardiovasculaire plus ancien

●      Les femmes atteintes par plusieurs maladies chroniques

●      Les femmes présentant des troubles asthmatiques quant à elles vont plutôt avoir une incontinence urinaire d’effort

 Les maladies chroniques qui ont été mises en avant dans les cas les plus fréquents sont :

●      Les problèmes d’hypertension

●      L’hypercholestérolémie

●      Les différentes affections pulmonaires, l’asthme notamment

Après cela, les chercheurs ont essayé de voir si cette affiliation avec les maladies chroniques pouvaient augmenter la sévérité des fuites ou non. Il est alors clairement apparu que les femmes ne présentant pas de maladie chronique, en plus des fuites urinaires, ont en général des fuites moins sévères que les femmes présentant d’autres maladies.  Les fuites urinaires peuvent donc cacher d’autres troubles. Il est essentiel d’établir un diagnostic afin de bien identifier les causes possibles des fuites urinaires.

Consultez dès les premiers symptômes de fuites urinaires

Il est à noter que la sévérité des fuites ne sera jamais la même d’une personne à une autre. Et que, même si vos fuites vous apparaissent comme légères, il ne faut absolument pas les négliger. Comme le dit si bien l’adage « mieux vaut prévenir que guérir », le meilleur remède restera toujours la consultation d’un spécialiste. Il sera alors plus à même d’établir le bon diagnostic en fonction de votre ressenti et de vos symptômes.

Le médecin, votre meilleur allié

Une fois l’avis et les conseils du médecin obtenus, il sera plus facile pour vous de construire une nouvelle routine de vie vous permettant de mieux profiter de chaque instant. Cependant, il est bon de rappeler que cela ne veut pas nécessairement dire qu’il y a un lien de cause à effet avec la présence chez la personne de fuites urinaires et d’une maladie chronique.

De petites astuces pour vous faciliter la vie

En effet, comme nous l’avons vu, les causes de l’incontinence urinaire ne sont pas uniquement dues à la présence de maladies chroniques. C’est pourquoi, parfois, les fuites urinaires peuvent  être gérées à l’aide de petites astuces naturelles. Par exemple, avoir une bonne hygiène de vie, faire du sport régulièrement, notamment effectuer des exercices afin de muscler le plancher pelvien.

Mais dans la vie de tous les jours, il peut être recommandé d’avoir recours à des protections contre les fuites urinaires, notamment les produits A Lovely Day qui, grâce à leur discrétion, permettent de ne plus se préoccuper des fuites intempestives et ainsi de profiter de chaque moment de la journée.

De plus, parce que l’on est jamais assez trop prudent, il est également recommandé de bien être à l’écoute de votre corps et de réaliser assez fréquemment des bilans de santé. Pour ce faire, vous pouvez vous tourner vers votre caisse d’assurance maladie qui vous fera passer un examen médical préventif. Ce test durera environ trois heures et sera un examen global ; donc à ne pas négliger.

Découvrez les protections urinaires contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email