Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Mode de vie

Quelles recettes gourmandes pour éviter les infections urinaires en hiver de manière naturelle ?

10 décembre 2020

Partager
Il existe de nombreuses recettes pour éviter les infections urinaires quand il fait froid

Que boire pour prévenir les infections urinaires quand il fait froid ?

Logiquement, si on parle des infections urinaires, on s’intéresse plus à ce que l’on boit.

En premier lieu, le jus d’airelles (canneberge) est le plus facile à intégrer à votre routine. C’est un fruit délicieux et un verre de jus le matin se prend sans effort. Il sera certainement plus difficile d’éviter que vos enfants et votre moitié n’y prennent goût également !

Il a été prouvé scientifiquement que le jus d’airelles modifie l’acidité de votre urine, et les bactéries ont du mal à se fixer sur les voies d’évacuation. Faites cependant attention. Il existe aujourd’hui des jus d’airelles au goût recomposé synthétiquement qui n’ont aucune efficacité. Vérifiez bien ce que l’étiquette dit, et en cas de doute, vous trouverez du jus d’airelles en pharmacie.

Parmi toutes les eaux minérales disponibles, il y en a une qui a des propriétés spécifiques la rendant particulièrement adaptée aux personnes constipées. La constipation est un des facteurs qui favorisent les infections urinaires. En évitant la constipation, vous éliminerez une des causes de base de vos cystites.

Le jus de citron doit être consommé avec modération. À petite dose il prévient, mais à forte dose il peut favoriser la cystite.

 

Quelles boissons sont efficaces pour soulager les symptômes d’une cystite ?

Deux plantes ont une efficacité prouvée pour soulager les symptômes d’une infection urinaire : la bruyère et la busserole.

La busserole est une baie et, avec la bruyère, vous pourrez trouver des infusions, mais aussi des gélules. Ces deux tisanes peuvent vous aider à vous sentir mieux pendant que le traitement de votre médecin fait effet.

Que doit-on manger pour compléter ces boissons ?

 Le persil frais est un diurétique et vous pouvez l’intégrer à votre consommation journalière. De toutes les plantes présentées, c’est celle qui sera la plus facile à obtenir, car elle se cultive aussi très facilement dans un jardin ou même sur un balcon.

Par exemple :

- en l’ajoutant à vos salades,

- comme garniture dans vos sandwiches,

- en touche saveur sur les grillades (où il remplace sans problème le sel).

 Les femmes enceintes ou allaitantes doivent consommer le persil en quantité modérée, consultez votre médecin.

Comme le persil frais a un goût assez prononcé, vous pouvez aussi l’ajouter à vos smoothies.

 Green Smoothie

Par exemple, essayez ce Green Smoothie, qui vous donnera aussi une dose d’antioxydants grâce aux épinards. Au moins un que les enfants ne vous chiperont pas !

Pour un smoothie, les proportions sont surtout une question de goût.

 Ingrédients :

- 1/2 botte de persil (feuilles)

- une poignée d’épinards (vitamine A)

- 2 pommes (avec la peau)

- 1/2 concombre (vitamine C, potassium et magnésium)

- un verre d’eau minérale

On peut aussi rajouter de l’eau de coco au lieu de l’eau et, si vous aimez vraiment le sucré, une petite cuiller de miel.

Les deux sont alcalinisants. L’abricot est un délice et il peut se manger à tout moment de la journée, même si malheureusement il n’est pas disponible tout au long de l’année.

La courgette peut se déguster en salade, frite dans un filet d’huile d’olive, ou même au four.

 Notre recette coup de cœur : la quiche à la courgette

Commencez par faire frire à feu moyen deux courgettes coupées très finement dans un peu d’huile d’olive. Rajoutez un peu de poivre et surtout de sel pour que votre courgette perde un maximum d’eau. Ne couvrez pas afin que l’eau s’évapore. Utilisez une poêle assez grande et remuez fréquemment pour ne pas brûler ce légume délicat.

Après avoir étalé la pâte brisée (faite maison... ou achetée !) dans un moule à tarte, piquez avec une baguette de bois.

Versez et étalez la courgette.

Couvrez avec un mélange œuf-lait-crème (deux œufs, 20cl de lait, 4 cuillers de crème fraîche).

Saupoudrez avec du fromage râpé et mettez à four moyen pour 30 minutes.

Contre l’infection urinaire : les aliments à éviter à tout prix


Pour conclure, nous rappelons que les boissons à limiter pour éviter les infections urinaires (et les fuites urinaires en général) sont les mêmes.

L’alcool, sous toutes ses formes est le premier concerné. Le café et, enfin, le thé noir doivent être évités.
Certains aliments peuvent, selon les individus, irriter la vessie, notamment les nourritures épicées, la tomate, les jus d’agrumes; lorsqu’ils sont consommés dans des quantités excessives. À voir donc pour le cas qui vous concerne.

Les infections urinaires sont un désagrément assez commun. En intégrant quelques produits sains dans votre alimentation, il vous sera facile de les prévenir presque totalement, et d’en limiter la gêne, avec l’aide de votre médecin.

 Découvrez, également, les protections urinaires contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email