Besoin d’aide ? Parler à un de nos spécialistes.

Offre de bienvenue LIBRE20

(3x20% sur les 3 premières BOX, sur toute la gamme A Lovely Day)*

Prendre soin de soi

Prendre soin de soi avant de prendre soin des autres !

10 décembre 2020

Partager
Le surmenage n’aidera ni vous ni vos proches. Dans l’intérêt de tous, vous devez vous ressourcez, apprendre à prendre soin de soi avant de prendre soin des autres, respirer !

Prendre soin de soi avant de prendre soin des autres !

Vous voulez toujours aider vos proches en situation de handicap, souvent même lorsqu’ils ne vous le demandent pas. Vous vous êtes fait un devoir et une exigence personnelle de toujours être présent pour vos êtres chers. Cependant cette situation peut conduire à un surmenage, il faut apprendre à prendre soin de soi avant de prendre soin des autres !

Les risques du surmenage


Le fait d’être toujours en mouvement, toujours occupé à gérer votre vie et celle de vos proches, ne vous laisse aucun répit. Les aidants bénévoles de personnes dépendantes, souvent des membres de la famille, sont nombreux à tomber en dépression ou en surmenage. C’est le fameux burn-out.

Le surmenage se caractérise par la baisse de la forme physique et surtout mentale. C’est une véritable dégradation de votre état général qui peut devenir un handicap au quotidien. Les symptômes les plus courants sont une sensation d’irritabilité avec des idées noires, une mauvaise image de vous-même. Cette fatigue entraîne des troubles de la concentration avec une sensation de découragement face aux tâches de la vie courante.

Pour votre bien et celui de vos proches, que vous aimez tant, vous devez vous rappeler cette maxime essentielle : « Prendre soin de soi avant de prendre soin des autres ».

Apprendre à prendre du temps pour soi


Si vous consultez cet article c’est que vous avez probablement conscience de votre surmenage, cependant vous ne savez pas comment vous en sortir. Tout cela est normal ! Il s’agit d’un cercle vicieux, mais il existe des techniques simples.

En premier lieu, il faut prendre du temps pour soi. Vous devez apprendre à dire non, à accepter vos besoins, à écouter vos aspirations. Vous arrivez toujours à gérer les imprévus, cela veut dire que vous pouvez caser un rendez-vous avec vous-même sur votre emploi du temps !

Deuxièmement, vous devez clore les situations qui ne le sont pas encore. Vous devez accepter ce qui a changé dans votre vie, un départ, une maladie etc. En quelque sorte, vous devez faire votre deuil.

Ensuite vous devez clarifier les non-dits qui peuvent exister dans certaines situations, ces derniers constituent une charge mentale inutile.

Par ailleurs, vous devez lâcher prise avec les fausses culpabilités ! Vous ne pouvez pas toujours tout faire parfaitement, vous êtes humain, pas Dieu. De la même manière vous ne pouvez pas faire plaisir à tout le monde, il faut accepter que parfois certaines de vos actions puissent mécontenter vos proches. Ils survivront, et vous ne vous en porterez que mieux.

Apprendre à prendre du temps pour soi revient à trouver un juste équilibre entre l’attention à porter à vos proches et celle que vous méritez !

 Enfin, une fois que tout ce cheminement personnel aura été réalisé, vous pourrez enfin prendre votre repos bien mérité, vous adonner à vos passions favorites. En bref, vous ressourcer et vous retrouver !

Découvrez les protections urinaires contre l'incontinence urinaire et les fuites urinaires A Lovely Day.

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le :

Email